Français
Sélectionner une langue
Chargement de la sélection des passagers Attendez SVP

Azamara

Fournisseur
Azamara
En général

NOUS CHANGERONS VOTRE FAÇON DE VOIR LE MONDE.

Autrefois (et même il n’y a pas très longtemps de cela), emprunter un navire de ligne était la seule façon de voir le monde. Eh bien, chez Azamara, nous croyons que c’est toujours le cas.

Au cours d’une croisière, vous pouvez découvrir de multiples destinations sans devoir défaire et refaire vos bagages, ce qui évite aussi de perdre des biens. Oubliez les inquiétudes liées au retard de votre vol de correspondance, à des frais de transport supplémentaires, ou au besoin de trouver une place de stationnement. (Et si vous voyagez sur l’un des plus petits navires d’Azamara, nous pouvons vous déposer à l’entrée de grandes villes comme Nice, Séville et Hong Kong.)

Grâce à la commodité d’un « hôtel flottant » qui vous suit partout dans le monde, les coûts liés à l’hébergement sont déjà pris en compte. Vous pouvez ainsi passer plus de temps à profiter de vos vacances sans avoir à vous demander où vous dormirez le soir, et économisez ainsi temps et argent. À bord d’un navire de croisière, vous pouvez non seulement choisir parmi une myriade de restaurants, mais vos repas sont également inclus (et sur les navires d’Azamara, vos boissons le sont aussi).

Comparativement aux avions, aux trains et aux automobiles qui offrent des places peu spacieuses et pratiquement aucun divertissement, les navires de croisière vous permettent de vous dégourdir les jambes entre chaque port et proposent une infinité d’activités gratuites, de spectacles en soirée et de programmes enrichissants, et même des soins spa et des séances d’entraînement privées pour prendre soin de vous. Et après une journée bien chargée, vous pouvez vous endormir dans une cabine somptueuse et confortable dotée de toutes les commodités d’un hôtel de type boutique et comprenant un service aux chambres 24 h sur 24, pour ensuite vous réveiller dans une nouvelle ville ou un nouveau pays… ou même sur un autre continent.

En fin de compte, la question que l’on devrait se poser n’est pas « pourquoi partir en croisière? », mais plutôt « pourquoi pas? ».

Haut de page
Exported Footer FR